Quand Mailinblack, numéro 1 de la protection de messagerie en France, s’apprête à lancer sa nouvelle solution – le Phishing Coach – Brainsonic leur dit tout de suite : ok, il faut faire peur aux gens.

Et ils rajoutent : non, il ne faut pas.

Avant de dire, in fine : oh, quoi que. Franchement ? Non.

90% des incidents de sécurité informatique impliquent une erreur humaine, Mailinblack a fait appel à Brainsonic pour faire prendre conscience que le maillon le plus faible de la chaîne de sécurité, c’est nous. Les collaborateurs.

Au lieu de capitaliser sur la peur et l’insécurité en créant une énième campagne angoissante pour sécuriser vos données, Brainsonic a pris le parti du décalage en faisant appel au cinéma américain et à leur sens de la mesure. Le résultat : un film aux couleurs d’une fausse bande annonce tout sauf moralisatrice 👇